Foire aux questions

Bienvenue dans la FAQ de chez L’As Ink.

J’ai remarqué que certaines questions sont de plus en plus récurrentes, alors je vous poste ici quelques réponses, et je continuerai d’alimenter tout ça petit à petit avec d’autres questions auxquelles j’ai souvent à faire face ! J’espère que cela vous aidera, et bonne lecture !

La douleur d’un tatouage diffère d’une personne à une autre. De plus, l’emplacement choisi et le motif entre en compte. Un tatouage devient douloureux en général sur la durée, plusieurs heures de tattoo vont engendrer une peau qui enfle, chauffe, c’est à ce moment que la douleur est le plus intense. Cependant chaque personne a une sensibilité différente. J’ai tatoué des personnes qui se disaient elles-mêmes très douillettes, et qui avaient beaucoup d’appréhension, et au final il n’y a eu aucun problème, voir n’ont pas eu mal du tout. Le tatoueur y est aussi pour quelque chose, il y en a qui sont plus brutaux que d’autres. Pour ma part je suis très douce. Enfin, souvent la douleur est occasionnée par un surplus de stress et d’appréhension. C’est pour cela que je dis à mes clients de bien être reposés, et de venir le plus détendu possible. Le mental y est pour beaucoup ! Alors soyez zen :D

Il s’agit d’une question que l’on m’a posé plus d’une fois. J’ai entendu dire que certains tatoueurs acceptaient les patchs anesthésiant avant l’acte, chez moi c’est non, non, et encore non ! Pourquoi ? Non pas que j’aime voir souffrir les gens, mais au contraire pour votre bien. Qui dit patch anesthésiant (ou crème ou toute autre chose) dit texture de la peau modifiée. Et nous on ne veut pas ça ! L’encre risque de prendre mal, voire pas du tout, la peau sera difficilement praticable et lors de la cicatrisation le corps n’ayant pas reçu l’information du tatouage pourra rejeter l’encre. De plus le tatouage risquera de se déformer à ce moment (même de façon minime, voir quasiment invisible), du fait que la peau n’avait pas la même texture à cause de l’anesthésie. Alors on ne prend pas de risque, et on est courageux !

Pour que votre séance de tatouage se passe au mieux, venez détendu et reposé. Passez une bonne nuit de sommeil avant et ne venez pas le ventre vide. Ensuite ne buvez pas d’alcool la veille ou le jour même, l’alcool fluidifiant le sang. Enfin, la zone qui va être tatouée doit être propre et épilée si besoin (sinon elle sera rasée juste avant).

La pratique d’un sport est à éviter pendant la période de cicatrisation. Il faut éviter tout frottement avec la zone tatouée, et la transpiration engendre une prolifération de bactéries ce qui n’est pas souhaité lors de la phase de cicatrisation. Maintenant c’est à vous de prendre vos dispositions par rapport à la zone et à l’activité pratiquée.

Vous souhaitez me contacter ?

Recevez des réponses à vos questions par ici.